Les effets du tri : expérience personnelle et bilan

Lorsque vous vous décidez à trier votre habitation, allez à votre rythme. Soyez bienveillant avec vous-même !

Le paradoxe du tri

"Si vous me suivez, vous savez qu'il y a quelques temps, je me suis lancée dans une opération tri de grande ampleur. Opération parallèle à des travaux effectués dans la maison et en lien avec la lecture de Simplifiez votre intérieur, un bouquin qui a changé ma vie (et non, pour une fois, je n'exagère pas... ou alors à peine...). 

Trier son dressing #2

Avec ma copine Sysy, on partage une passion commune pour le tri, le rangement et l'organisation. Nous avons donc décidé de lancer un rendez-vous, Zenopia et Sysy font du tri, où nous aborderons différentes facettes de ces thématiques. Aujourd'hui, nous allons encore parler dressing. Parce qu'à l'approche du printemps, c'est le moment idéal pour trier efficacement sa garde-robe !  

Trier son dressing : les capsules

Cela fait environ deux ans que j'ai commencé à trier mon dressing. Cette démarche, qui pourra paraître futile à certains, m'a donné l'occasion d'évaluer différentes méthodes de tri en fonction de mes attentes et de ma personnalité. Elle m'en a également beaucoup appris sur moi-même. Trier m'a permis une remise en question personnelle. Je me ne considère pas comme minimaliste mais j'ai pu mener une réflexion sur mes habitudes de consommation. Cette réflexion a été enrichie par de nombreuses lectures en lien avec l'organisation et le Feng Shui. C'est grâce à ces lectures que j'ai découvert la notion de "capsule".

Quand le nettoyage fait mal...

Vous ne pouvez pas avoir louper le fait que je suis dans un trip "rangement en profondeur"... S'il est avéré que, pour moi, jeter, donner, vendre ce dont je n'avais plus l'utilité a été libérateur, il ne faut pas se voiler la face : le tri n'a pas eu que des effets positifs, en tout cas pas à court terme.  

Trier son dressing #3

Avec ma copine Sysy, on continue notre série de billets sur le tri et le rangement. Cette semaine, Zenopia et Sysy font du tri vous emmènent encore une fois dans leur dressing. Si vous souhaitez lire un autre billet, rendez-vous sur le Blog de Sysy in the City. Pour clôturer, ma série de billets consacrés au tri du dressing, voici quelques conseils à garder en tête pour avoir une penderie "minimaliste" adaptée à sa personnalité :

Pourquoi ranger ?

Le tri et le rangement font partie intégrante du Feng Shui. Mais, concrètement, pourquoi ranger ? 

Comment commencer rapidement à trier ?

Parmi les questions que l'on me pose souvent, revient invariablement celle de "comment et par où commencer ?". Et c'est vrai que face à la masse d'informations et de billets sur le sujet, je peux comprendre que beaucoup d'entre vous se sentent un peu perdus face à une grosse entreprise de tri

La magie du rangement par Marie Kondo

Le livre que vous tenez entre les mains est spécial. Il vous initie à KonMari, une méthode de rangement révolutionnaire... et pas seulement pour vos placards ! En pliant vos T-shirts, en sélectionnant vos livres, en vous débarrassant enfin du superflu qui vous encombre depuis des années, c'est un peu de vous que vous (re)découvrirez. Le rangement deviendra un événement à part entière et vous éprouverez une nouvelle forme de joie.

Le carnet détox : les objets en transit

Dans mon précédent billet sur le carnet détox, je vous ai expliqué qu'une fois triés, les objets pouvaient retourner à leur place initiale (parce que, finalement, elle leur convenait parfaitement), ou migrer vers une boîte TRANSIT ou une boîte EXIT. L'idée n'est pas neuve et de nombreux ouvrages sur le tri et le rangement préconisent d'utiliser des contenants à vocation particulière pour les pièces dont vous souhaitez vous débarasser. La grande nouveauté pour moi est qu'Alexandra Viragh détaille de manière très précise ces contenants. 

Pourquoi je ne suis pas (et je ne serai sans doute jamais) minimaliste ?

Sur ce blog, je parle beaucoup de tri et de rangement. J'évoque aussi le minimalisme. Pourtant, il faut bien que je me rende à l'évidence : je ne suis pas, et je ne serai sans doute jamais, minimaliste. En même temps, j'avoue ne pas poursuivre ce but... Ma démarche tend à deux choses : simplifier et harmoniser mon intérieur et ma vie. Je suis convaincue que les deux sont liés.

Trier son dressing : le style

Lorsque vous vous décidez à trier votre dressing de fond en comble, il y a de fortes chances pour que certaines pièces ne posent aucun problème. Pour ma part, après m'être débarrassée des pièces évidentes (Démodées, abîmées, trop petites, hors sujet...), je me suis attaquée aux pièces dites "critiques". Qu'est-ce qu'une pièce critique ? Une pièce critique, c'est la robe que vous adorez, que vous avez beaucoup portée, qui est en parfait état mais que vous ne mettez plus du tout et que vous gardez "au cas où"... C'est ce pull très cher, pas abîmé, à votre taille mais que vous n'avez porté qu'une seule fois depuis son achat, il y a 2 ans... C'est un foulard offert à la dernière fête des mères...  Tout le monde possède des éléments de ce style. Des choses que vous ne parvenez pas à jeter ou à donner alors qu'il est évident que vous ne les porterez plus jamais. 

Trier son dressing

Avec ma copine Sysy, on partage une passion commune pour le tri, le rangement et l'organisation. Nous avons donc décidé de lancer un rendez-vous, Zenopia et Sysy font du tri, consacré à ces thématiques qui nous sont chères. Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, je vais vous parler de mon dressing. Cette démarche s'inscrit dans une volonté d'associer simplification, organisation, écologie... afin d'aller vers une consommation responsable. 

Rangement : comment ne pas abandonner ?

La toute première étape avant de réellement appliquer les principes Feng shui chez soi, c'est de ranger et de trier, deux opérations intimement liées. Pour beaucoup, le problème n'est pas le désordre en lui-même : une fois qu'on est motivé pour faire place nette, cela peut aller assez rapidement.Par contre, il faut absolument trouver une méthode pour que le désordre ne se réinstalle pas. 

Pourquoi garder certains objets ?

Sur les réseaux sociaux, on parle énormément de tri, de minimalisme, de rangement. Pourtant, quand je discute avec des gens, je me rends compte que la démarche de jeter ou de donner n'est pas évidente pour tout le monde. Je vous ai déjà parlé des objets dont vous pouviez vous débarrasser. Il me paraît intéressant de s'interroger sur les raisons qui vous poussent à garder certains objets que vous n'aimez pas. 

Des petits pas

Je ne prends pas de "bonnes résolutions" : impossible, pour moi, de les respecter sur le long terme.

Le carnet détox : en douceur, pas à pas

Une fois l'état des lieux de votre désordre établi, il est temps de se poser la question de par où commencer le rangement. Selon Alexandra Viragh, votre maison et vous ne faites qu'un : procédez avec celle-ci comme vous entameriez votre propre cure détox. J'ai donc ouvert portes et fenêtres afin de laisser entrer l'air frais et la pluie le soleil dans chaque recoin. J'ai ensuite commencé par trier mon tiroir fourre-tout : un endroit dans la salle à manger où j'ai l'habitude de "ranger" les papiers en attente, les babioles, etc. J'ai vidé le contenu du tiroir sur un plaid de couleur afin, entre autre, de rassembler mes objets en les isolant du reste de la pièce pour les trier. Le fait de poser les objets "hors contexte" permet de se libérer de l'attachement personnel que l'on éprouve pour certains d'entre eux. Il existe différents types d'attachement aux objets :

Qu'est-ce que le désordre ?

Lorsque vous décidez d'entrenprendre un grand tri suivi d'un rangement en profondeur de votre lieu de vie, il peut être intéressant de savoir face à quel type de désordre vous vous trouvez. En effet, je pars du principe que le tri permet de faire un travail sur soi-même, d'apprendre à mieux se connaître. Identifier face à quoi vous vous trouvez peut vous aider dans cette démarche.

L'art de mettre les choses à leur place de Dominique Loreau

Donner du sens à chacun de nos gestes, à chacune de nos initiatives, pour tendre au bonheur. Dominique Loreau, grande auteure à succès, nous livre, dans ce nouvel opus, les clés de son art de vivre : créer de l'ordre autour de soi pour en ressentir en soi. "Au-delà de ces questions purement pratiques, c'est une nouvelle philosophie de vie qui vous est proposée ici, pour ainsi avoir plus de temps pour vous, pour les autres, profiter de l'instant présent en désencombrant votre esprit. Chaque chose à sa place, vous avez enfin du temps pour vous." L'art de mettre les choses à leur place est le petit guide d'une vie meilleure.

Le carnet détox : les vêtements de seconde main

Dans mon dernier billet "carnet détox", consacré au dressing idéal, je vous ai promis d'aborder le problème des vêtements de seconde main. Il existe de nombreuses raisons d'acheter ce genre de pièce : donner une seconde vie aux vêtements, faire de bonnes affaires, adhérer à la mode du vintage... Les boutiques de seconde main proposent des pièces lavées et réparées (du moins, on peut le souhaiter !!). Néanmoins, Alexandra Viragh conseille un traitement particulier pour celles-ci. Pour rappel, l'idéal est de s'approprier les vêtements neufs en enlevant les étiquettes, en les aérant sur un cintre (devant une fenêtre, par exemple), en leur choisissant une place et en ôtant de votre garde-robe une autre pièce plus ancienne.