La quatrième de couverture

Produire des beaux légumes, bio, même quand ne vit pas à la campagne et qu'on n'a pas un grand jardin, c'est possible avec des techniques adaptées. Elles sont toutes présentées dans cet ouvrage très complet. Sur terrasse et balcon, on jardinera en pots, en jardisacs ou grâce à un meuble à jardiner. Dans une cour, on rendra le bitume fertile en créant une lasagne, dont le substrat est fort apprécié par de nombreux légumes. Sur un petit terrain, on optera pour le jardinage en carrés, une méthode très productive et à rotation rapide. Les auteurs apportent aussi les informations pour trouver un espace où jardiner, nourrir ses potées grâce à son compost ou vermicompost, récupérer l'eau de pluie(et la débarrasser des particules polluantes), etc.

Pratiques, les auteurs ont sélectionné 25 légumes, fruits et aromatiques incontournables, pour lesquels ils détaillent les techniques adéquates. Les fraisiers s'épanouissent sur une lasagne, les haricots verts sont à l'aise dans les carrés et la sauge dans un grand pot... Que l'on dispose de balcon, terrasse, jardinet ou cour... osons jardiner bio ! 

Les auteurs

Passionné de jardinage, Frank David est formé aux métiers du paysage et curieux des approches écologiques. Il pratique un jardinage "totalement" bio, sans aucun produit ajouté. Il joue avec les ressources naturelles et le génie végétal.

Eric Prédine, jardinier et auteur de livres ou d'articles sur le jardin, est concepteur de jardins partagés, familiaux dans les quartiers populaires ou jardins en faveur des handicapés en établissements de soin.   

Mon avis ?

Mon potager bio en ville est devenu ma bible du jardinage. Divisé en 3 grandes parties, cet ouvrage débute par le passage en revue des différentes solutions de jardinage en ville en fonction de l'espace à disposition. La deuxième partie du livre s'attarde sur l'organisation proprement dite du jardin : planification, gestes à poser, variétés de fruits et de légumes... Pour terminer, les auteurs traitent des contraintes au jardinage liées à la ville (compostage, récolte d'eau...).

Mon potager bio en ville est un ouvrage pratique et accessible. Richement illustré, il donne des solutions concrètes aux apprentis jardiniers. J'ai particulièrement apprécié les fiches très détaillées consacrées à différentes variétés de fruits, légumes et aromates. Celles-ci permettent d'y revenir en fonction de ses choix. On y trouve le mode de culture à privilégier, la conservation, les variétés intéressantes des plantes choisies... 

Personnellement, je me suis tournée vers un potager en carré. Cela fait plusieurs années que j'en avais envie. J'ai utilisé un espace de potager que j'avais déjà et je l'ai divisé en 12 rectangles de 30 cm sur 40 cm. J'ai choisi les plantes en fonction de nos goûts mais aussi en m'inspirant du chapitre consacré aux  "15 légumes et fruits faciles à réussir".  J'ai disposé mes rectangles en fonction des associations de plantes proposées par les auteurs :

  • Ligne 1 : un plant de courgette, un plant de persil (récupéré d'un achat en grande surface), de la roquette et de la laitue.
  • Ligne 2 : un brocoli, des carottes, des plants de fraisiers, des haricots (semés).
  • Ligne 3 : des plants de fraisiers, des radis et 2 carrés de haricots.

J'ai également semé des tagettes entre les rectangles. Plus loin, j'ai planté un plant de concombre à proximité de la sauge et de la ciboulette. Des plants de pommes de terre ont poussé par eux-mêmes dans un autre espace. Je cultive également des aromatiques en pots sur la terrasse (menthe, estragon, coriandre et romarin) et en pleine terre (menthe, origan et thym). Pour terminer, le jardin compte un pommier, des myrtilles, des framboisiers, des groseilles rouges et de la rhubarbe.  

Jusqu'ici, je suis plutôt satisfaite des résultats. L'entretien est très facile au vu de la taille des rectangles et de la densité des plantes. Nous n'avons pas récolté beaucoup de fraises (une dizaine) mais ce n'est pas surprenant pour des nouveaux plants. Tous les autres plants repiqués se développent hyper bien. J'ai récolté des radis, 4 courgettes et 32 concombres. Le seul bémol concerne les légumes semés (laitue, roquettes et carottes) et les tagettes qui semblent avoir du mal à "prendre". Même si l'entretien du potager en carré est aisé, il faut être conscient qu'il demande du temps. Il est nécessaire d'arroser régulièrement, de se débarrasser des nuisibles (escargots et limaces) et d'enlever les mauvaises herbes. Il n'empêche que déguster ses propres légumes est un véritable plaisir. En outre, jardiner est une activité particulièrement ressourçante qui permet un contact direct avec la nature. 

Et vous ? Vous cultivez vos légumes ? Vous avez un grand potager ou quelques pots sur un balcon ?