La toute première étape avant de réellement appliquer les principes Feng shui chez soi, c'est de ranger et de trier, deux opérations intimement liées. Pour beaucoup, le problème n'est pas le désordre en lui-même : une fois qu'on est motivé pour faire place nette, cela peut aller assez rapidement.Par contre, il faut absolument trouver une méthode pour que le désordre ne se réinstalle pas. 

Si dans mon cas, je reste très motivée par le rangement, il ne faut pas nier que trier est parfois difficile notamment parce que cela peut remuer pas mal de choses. Voici quelques "trucs" pour mettre toutes les chances de votre côté et ne pas baisser les bras : 

  • Décider de ranger et de nettoyer, choisir une date pour commenceret s'y tenir : cela peut paraître idiot mais le vocabulaire à son importance ! Pas de "il faudrait que...", "je devrais..." mais plutôt "lundi, je commence le tri". La forme assertive change tout !  Vous pouvez aussi inscrire la date choisie à votre agenda... Une sorte de rendez-vous avec vous-même en somme... Vous pouvez également choisir une date où le tri devra être terminé et la noter également. 
  • Décider d'unrythme adéquat. Ici, deux courants s'affrontent : certains affirment qu'il faut y aller par palier afin de ne pas être découragé par l'ampleur de la tâche, d'autres diront qu'il faut tout faire d'un coup afin de... Ne pas être découragé par l'absence de résultats rapides et visibles. Bref, devant cette merveilleuse unanimité, je vous conseille de tester et d'adapter à votre convenance. Je sens que ça vous aide beaucoup ce conseil ^^ Perso, j'ai essentiellement trié pièce par pièce mais en essayant de réunir les objets par famille. Et je profite du rangement pour nettoyer car, idéalement, l'un et l'autre sont liés. Je pense que cette étape doit être réalisée à son rythme, en prenant son temps.
  • Se mettre en condition : l'idéal est de préparer des sacs poubelles et des cartons en suffisance pour tout ce qui sera à évacuer. Il est également important de faire le calme en soi, de profiter d'être seul(e) à la maison voire même de débrancher le téléphone pour éviter d'être dérangé. Si vous hésitez sur le "par quoi commencer", vous pouvez vous positionner dos à la porte de la pièce choisie et imaginer le chemin que le Chi emprunte naturellement. 
  • Jeter tout ce qui est périmé, abîmé, passé, inutilisé. Pour chaque objet, il est important d'être attentif à votre ressenti. Il est inutile de conserver un objet qui provoque des sentiments négatifs.  Il est essentiel de faire sortir physiquement ces pièces de votre quotidien... Et donc, de ne pas les entreposer indéfiniment dans un grenier ou une cave... 

Source

Attention, l'intérêt du rangement n'est pas de jeter pour jeter mais bien de comprendre quelles sont les choses dont on veut ou non se séparer et pourquoi. Le tri n'est pas une mode ! C'est une façon de chercher l'harmonie. Au fur et à mesure que vous avancez dans le tri, vous modifiez la circulation de l'énergie. Jeter permet de faire "le vide" afin de laisser de la place à la nouveauté. Cela ne veut pas dire qu'il faut pour autant racheter de nouvelles choses... Faire de la place permet une circulation différente de l'énergie ce qui aura une influence sur le corps et l'esprit de celui qui trie... D'autant que, selon le Feng shui, chaque pièce d'une habitation correspond à un secteur de vie. Encore une fois, il ne faut pas jeter pour jeter mais il s'agit de repenser son habitat.

Le tri est un processus continu. Il ne faut pas hésiter à revenir vers un endroit qui a déjà été rangé car les choses ne sont pas immuables, la personne que je suis non plus. Ce qui vous convient à un moment donné peut ne plus faire l'affaire à un autre moment. La prise de conscience de l'influence que les objets et le cadre de vie peuvent avoir sur vous permet d'éviter de se laisser à nouveau envahir. Ranger devient alors une habitude.